News

La gazette du samedi - 12.08.2017

12 ans et toutes ses dents !

(Sauf celles qu’il a perdues grâce à la reformation de Nostromo…)

Et voilà, c’est déjà le dernier soir de cette merveilleuse 12ème édition du Rock Altitude Festival, mais pas d’inquiétude, il y a encore de quoi se régaler, et cela à plus d’un titre ! L’équipe de programmation vous a concocté une succession de groupes plus intéressants les uns que les autres ! Nous ne nous attarderons pas sur les über mythiques The Young Gods, on sait déjà que vous ne rateriez les vétérans suisses pour rien au monde ! Mais ils ne seront pas seuls, et la ribambelle d’artistes divers et variés qui vous attendent ce soir sauront, nous en sommes sûrs, vous faire vibrer comme il se doit. On se voit l’année prochaine !

Meurtre au Rock Altitude

Rocluedo : parmi les groupes de la soirée, qui est le coupable ?

David était solidement attaché sur une chaise quand le chef lui sectionna les doigts d’un geste expert, s’aidant pour cette tâche d’un large hachoir en acier inoxydable. Les doigts furent ensuite déposés dans un mixer et soigneusement hachés. Quand la mixture atteignit la consistance souhaitée, le chef la fit glisser dans une large verrine à bords évasés. Il se saisit ensuite d’une boule à glace et entreprit d’énucléer le pauvre diable. Ainsi débarrassé de ses deux yeux, il aurait bien voulu hurler sa douleur, mais un large bâillon l’en empêcha. Les yeux, lavés avec précaution, furent ensuite délicatement déposés dans le récipient. Les yeux mimosas revisités étant prêts, le chef allait pouvoir passer au plat principal. Ayant opté pour une entrecôte saignante, le chef ne vit plus de raison de garder le jeune David en vie. Il l’égorgea donc soigneusement, lui ouvrant la gorge d’une oreille à l’autre. David mourut ainsi dans un gargouillis ma foi peu ragoûtant.

Qui est donc le responsable de ce carnage ?

5 questions à...

Charles Cavalier, chanteur de Papertank et graphiste du Rock Alt' 

  1. Charles, tu es à la fois chanteur de Papertank et graphiste officiel du festival, comment gères-tu cette double casquette ?
    Je le vis bien même s’il est très tentant de mettre notre nom de groupe tout en haut de l’affiche !
  2. Quel band te réjouis-tu le plus de voir pendant ces 4 jours ?
    Difficile de répondre… J’ai beaucoup aimé Listener et Archive et je me réjouis de découvrir Zeal and Ardor. Le samedi je ne manquerai pas Triggerfinger et The Young Gods.
  3. Après votre concert, lequel de vos membres finira complètement déchiré ?
    Certainement les 3, mais notre batteur (Aurel) risque de se surpasser !
  4. Entre nous, c’est qui le plus chiant dans le groupe et pourquoi ?
    Oh, ça doit être moi ! Parce que je suis le seul vrai musicien et donc le seul à me rendre compte quand on fait de la merde.
  5. Dans tes rêves les plus fous, quel groupe rêverais-tu de voir au Rock Alt ?
    Les Red Hot version 92 ou plus sérieusement Cake, groupe qui a bercé mon adolescence mais qui ne tourne malheureusement plus trop en Europe.

Coup de coeur

Alice Torrent

Cette artiste originaire du Valais a été un coup de cœur immédiat et elle a réussi l’exploit de mettre toute l’équipe de programmation d’accord, ce qui est chose rare ! Une musique délicate, majoritairement jouée au piano où une voix qui, telle une douce caresse, se pose à merveille sur des compositions soignées, voilà le secret d’Alice Torrent. Sur scène, la jeune femme est accompagnée de nombreux musiciens talentueux qui magnifient encore les chansons présentes sur son premier album redoutable.

Horoscope

Bélier - Avec un signe pareil, il ne faudra pas vous étonner si on vous utilise pour enfoncer des portes, moi je vous le dis.

Taureau - Si on vous prend par les cornes, fuyez. Si on vous prend par le cul, restez.

Gémeaux - De deux choses l’une. Soit c’est vous, soit c’est l’autre. Mais nul alter ego ne mourra sans que s’altère son ego, ça au moins, c’est une certitude.

Cancer - Vous ne l’aurez pas. Ou peut-être que si, mais dans ce cas, ce sera un cancer du rectum. Ne vous faites pas de mouron, on fait de très beaux anus artificiels de nos jours.

Lion - À cri rugissant, pénis défaillant. Il ne fait pas beau être le roi de la jungle quand le ziguigui est tout ramolli.

Vierge - Probablement pas pour longtemps si vous continuez à traîner au Rock Altitude Festival, où des hymens ont déjà sauté dans des endroits plus qu’improbables… Notamment au milieu de la grande scène.

Balance - S’il est assurément mal de dénoncer ses voisins, dites-vous bien qu’à une époque, être un bon collabo, ça pouvait rapporter gros.

Scorpion - Le scorpion pique avec sa queue, pouvez-vous en faire autant ? Si tel n’était pas le cas, journée de merde en perspective.

Sagittaire - Avec Uranus en pénis, des turbulences d’un genre nouveau pourraient bien vous attendre. Encore que, n’étant pas astrologue, nous nous garderons bien de toute prévision.

Capricorne - Faudrait voir pour fermer votre gueule, car déjà, les capricornes, ce ne sont même pas de vrais animaux.

Verseau - Nul ver n’est sot. Encore que, il y en a bien qui bouffent de la terre… Et puis bon, verser de l’eau… Nous on préfère la bière !

Poisson - Telle la carpe sauteuse, vous évoluez dans un monde aquatique très peu pratique quand on n’a pas de branchies.

Ode aux bénévoles

Sans eux, le festival ne serait rien. Sans eux, pas de scène, pas de bars, pas de barrières… Sans eux, en bref, il n’y aurait rien. Ils sont plus de 300 à s’activer, déjà presque deux semaines avant l’ouverture des portes, puis pendant toute la durée du festival, et encore une semaine ensuite pour démonter tout ce merdier. Ils gardent le site propre, ils surveillent les nombreux points d’accès, ils cuisinent, servent des hectolitres de bière, j’en passe et des meilleures ! Merci à eux, pour cette abnégation et cette motivation sans faille !

Choix difficiles

  • Toi festivalier, préfères-tu compter les copeaux de bois du festival ou le vivre sans tes oreilles ?
  • Toi bénévole au bar, préfères-tu subir un soundcheck permanent pendant une semaine ou servir de la bière pression en heure de pointe les 4 jours sans tes pouces ?
  • Toi technicien, préfères-tu travailler sur une scène en marshmallow ou avoir affaire à des artistes qui ne parlent qu’ukrainien ?
  • Toi membre du comité, préfères-tu travailler avec 10'000 bénévoles de 5 cm, ou un seul de 50 m ?

La gazette du vendredi - 11.08.2017

12 ans et toutes ses dents !

(Sauf celles qu’il a perdues grâce à la reformation de Nostromo…)

Pour cette 3ème soirée, c’est bien évidemment le metal qui est à l’honneur ! Car que serait donc un vendredi du Rock Altitude Festival sans une débauche de décibels, de cris primaux et de riffs ravageurs, hein, on se le demande ?! Cette année, l’équipe de programmation a opté pour une affiche des plus éclectiques, reflétant bien la vivacité de la scène actuelle ! On aura donc droit à du death-trash penchant mélodique, du black metal gospel aussi novateur que prenant, du metalcore trashisant, du grind hardcore, du hardcore progressif et hautement émotionnel, du black metal hypnotique, du hard rock des familles et même une bonne dose de punk !

Meurtre au Rock Altitude

Rocluedo : parmi les groupes de la soirée, qui est le coupable ?

Lorsque l’acier tranchant s’enfonça dans son épaule, découpant la chair jusqu’au sternum, le jeune homme fut un tantinet surpris… Son assaillant encapuchonné, mesurant plus de deux mètres, retira sa faux dans une gerbe de sang qui éclaboussa violemment le mur adjacent. L’épaule du malheureux bénévole se désolidarisa largement du reste de son corps, pendouillant sur le côté de son tronc. Il n’eut même pas le temps d’émettre le hurlement de rigueur, que l’ombre en face de lui abattit à nouveau son instrument aiguisé comme un rasoir. Cette fois, ce fut la tête qui se détacha, voltigea et s’en alla rouler sur le sol avec un bruit spongieux.

Qui est donc ce mystérieux géant au large capuchon ?

5 questions à...

Fabien Zennaro, président et directeur de la production du Rock Alt' 

  1. Walls of Jericho, qui était censé se produire aujourd’hui, a annulé sa tournée 2 semaines avant le Rock Alt. Comment on gère ce genre de situation ?
    C’est tombé au très mauvais moment puisqu’on était dans une période où on a déjà énormément d’autres choses à faire et des détails à régler à la dernière minute. La première chose qu’on a eu à faire c’est savoir comment on allait communiquer la nouvelle, on s’est fait devancer par le groupe qui commençait sa tournée quelques jours après et donc ont annoncé sur Facebook leur annulation, du coup on a dû réagir en quatrième vitesse pour pouvoir communiquer les choses correctement. Et après ont suivi 10 jours de contacts, d’appels et d’e-mails à tous les agents de la terre pour essayer de trouver une solution rapidement.
  2. Selon tes propres goûts musicaux, le concert à ne pas louper pendant ce festival est… ?
    Boris ! Parce que c’est un groupe qui a su me séduire grâce à leur stoner psychédélique et envoûtant, et c’est un groupe japonais et j’aime beaucoup ce qui se fait là-bas en termes de musique.
  3. Quel est l’artiste ou le groupe que tu aimerais programmer mais qui ne collerait pas forcément à la ligne de programmation du Rock Altitude ?
    Vald ! (Explosion de rires) Euh… Je dirais Thomas Dutronc.
  4. Si tu pouvais avoir un super pouvoir pendant ces 4 jours, lequel serait-il et pourquoi ?
    Celui de contrôler la météo ! Pour faire en sorte que les efforts des plus de 500 personnes qui s’affairent pour monter ce festival soient récompensés par une météo clémente.
  5. Quel nom de super-héros choisirais-tu ?
    Météoman !

Coup de coeur

Impure Wilhelmina

Voilà déjà 20 ans que les orfèvres genevois d’Impure Wilhelmina transcendent les codes inhérents au metal-hardcore. Dès ses débuts, ce groupe unique a creusé son propre sillon, dépassant ses propres influences et trouvant très vite une voie où une sensibilité à fleur de peau se conjugue à un talent époustouflant. À la fois mélancolique et ultra puissante, la musique du groupe est une invitation tant à l’introspection qu’au headbanging. Blasts furieux sur arpèges chiadés, envolées lyriques tire-larmes, textes aussi profonds qu’exaltants, mélodies à la sombre beauté… Absolument tout est parfait chez Impure Wilhelmina.

Anecdotes

Dans un festival, il se passe des choses en coulisses, et ces choses, on vous les raconte ici, en vrac :

- Une bénévole se gare mercredi matin sur le parking encore désert du festival. Là, 3 dames plutôt âgées et bienveillantes, lui conseillent de porter une attention toute particulière à son véhicule car le soir-même, ATTENTION, des rockers débarqueront dans la place !

- Un membre du comité (d’ailleurs très occupé durant le festoche par sa fonction d’enseignant) a réussi à se casser une dent en mangeant un… cupcake. Oui, vous avez bien lu.

- Une autre membre du comité, profitant allègrement de ses vacances avant le RockAlt’, a décidé de s’aider d’un flyer du festival pour remonter ses lunettes de soleil. Pas très anecdotique me direz-vous, mais… tenez-vous bien, le flyer de bonne qualité et très tranchant est venu s’insérer dans son œil lui tranchant le globe oculaire et l’obligeant à passer ces 4 merveilleux jours dans le noir.

Focus Division Records

Actif depuis 1996, le célèbre label suisse a su tirer son épingle du jeu en proposant des sorties (plus de 60 à l’heure actuelle) exigeantes et novatrices. À ses débuts, le label s’est concentré sur un style hardcore, progressant ensuite vers des sorties plus post-metal (notamment avec les mythiques Unfold et Kehlvin), et depuis maintenant quelques années, il propose des groupes de plus en plus variés, avec notamment du heavy rock burné (Them Stones ou Jonbar Hinge), du rock dansant (Charles in the Kitchen) ou encore du punk ultra efficace (Papertank), ces deux derniers groupes étant d’ailleurs à l’affiche de cette édition. N’hésitez pas à rendre visite à leur stand sous la patinoire, ils y proposent bien sûr toutes leurs sorties, mais aussi une sélection de disques (cd et vinyl) de groupes fort intéressants !

La gazette du jeudi - 10.08.2017

12 ans et toutes ses dents !

(Sauf celles qu’il a perdues grâce à la reformation de Nostromo…)

Après une première soirée forte en émotions, tant par les nombreuses découvertes (la claque royale que fut le concert de Listener !) que par les confirmations (Archive, impérial !), on embraye immédiatement avec une deuxième soirée où le hip-hop se taille la part du lion ! Mais attention, point ici de hip-hop débilitant ou au sexisme dégoûtant, non non non ! Du hip-hop intelligent, fédérateur et profondément bien! On vous laissera en juger par vous-mêmes ! On notera également la présence du kraut rock cosmique de Beak> , side project de Geoff Barrow, plus connu en tant que leader des mythiques Portishead. Tout ça annonce une soirée mémorable à plus d’un titre !

Meurtre au Rock Altitude

Rocluedo : parmi les groupes de la soirée, qui est le coupable ?

L’homme aux fines et longues moustaches se glissa en toute discrétion derrière sa victime qui écoutait tranquillement le concert de Puppetmastaz. Celle-ci ne vit rien, ne sentit rien et n’entendit rien. Avec des gestes d’une précision chirurgicale, le moustachu au kimono blanc brandit deux baguettes et les enfonça d’un seul coup dans les oreilles du pauvre spectateur, qui pour le coup, n’entendrait plus jamais. Par contre, il sentit très nettement les baguettes pénétrer de chaque côté de son crâne et s’enfoncer dans son cerveau pour finir par se rejoindre au centre de sa boîte crânienne. Le spectateur finit à genoux, agonisant lentement et il creva la gueule ouverte.

Qui donc est responsable de ce meurtre sanguinaire ?

5 questions à...

Matthieu David, alias « Panda », généreux serviteur de nos papilles et pupilles.

  1. En tant que panda, comment t’es-tu retrouvé dans ce festival ?
    Par hasard, on ne peut pas venir parce qu’on a envie. Il y a trop de cons. Mais c’est des cons qu’on aime bien, alors ça va.
  1. Espèce menacée, le panda devient de plus en plus rare notamment à cause d’une libido paresseuse. Qu’en est-il pour toi ?
    J’essaye de relever la moyenne. Je fais tout ce que je peux.
  1. « Le panda est un ours fan de Kiss… » Corrobores-tu cette affirmation ou es-tu juste fatigué ?
    Je suis juste fatigué.
  1. Finis cette phrase : « 1 gros panda vaut mieux que 2 … »
    Euh.. deux lapins dans la prairie.
  1. Quel est le concert que tu ne rateras pas ce soir ?
    J’en sais rien, je cuisine. Je verrai peut-être un truc, mais plus tard.

Coup de coeur

OY

Oy fait souffler un véritable souffle de fraîcheur sur la scène électro-tribal. Le groupe s’est formé par l’alliance de la chanteuse suisso-ghanéene Joy Frempong et du batteur et compositeur Lleluja-Ha et ils n’ont besoin de personne d’autre pour faire danser les foules ! Composée de bric et de broc, leur musique propose des sonorités inédites, faite de superposition de voix et de rythmes plus exotiques les uns que les autres, et bien sûr, au sommet culmine la fabuleuse voix de Joy, tellement à l’aise qu’on croirait qu’elle cumule 25 ans de carrière. Les mélodies s’invitent durablement dans les cerveaux et l’aspect space-opéra du rendu final confère au groupe une singularité marquante !

Petits plaisantins

blagues à part...

- Comment appelle-t-on un dinosaure gay ?
Un tripotanus.

- Il y a 2 types d’OVNI :
l’OVNI tender et l’OVNI true.

- Que dit un rasta lorsqu’il n’a plus de pétard ?
« C’est quoi cette musique de merde ? »

- Que dit un punk lorsqu’il n’a plus de bière ?
« Mais à qui est ce chien ? »

- Que dit un bluesman lorsqu’il n’a plus de whisky ?
« On ne l’a pas déjà jouée celle-là ? »

- Que dit un ours qui rencontre un panda ?
« Alors, toujours fan de Kiss ? »

- Quelle est la différence entre une carotte, le soleil et toi ?
Le soleil est un astre et toi t’es un désastre. Et la carotte ? Tu te la mets dans le cul.

- Quelle est la différence entre une montagne?
Y en a pas, on arrive aussi vite en haut qu’à pieds.

- Quelle est la différence entre un éléphant ?
Il ne peut ni voler

Instant gonzo

Le journalisme se conjugue à l’alcoolisme

Les effluves âcres de transpiration se mêlent aux relents presque tangibles d’absinthe. Un rayon de soleil perce la fenêtre de ce qui doit être un camping-car ou une caravane et me chauffe gentiment le visage. A mon côté, un être ronfle doucement. De dos, la miss a l’air pas mal… Enfin, dur de juger en ne voyant qu’une épaule ! Je tente de me remémorer ma soirée, et surtout j’essaie de me souvenir de qui peut bien être cette jeune femme, et aussi de savoir ce que je fais dans cette caravane. Plus important, je fouille ma mémoire à la recherche de ce que nous avons pu faire, car sous le drap fin, je suis nu comme un ver et j’ai beau balayer l’intérieur de la caravane, nulle part n’apparaissent mes vêtements…

La gazette du mercredi - 10.08.2017

12 ans et toutes ses dents !

(sauf celles qu'il a perdues grâce à la reformation de Nostromo)

Tel un pré-adolescent à la face couverte de boutons, le petit festival est devenu grand. 12 années de débauche totale, mais surtout 12 années d’adversité, de combats incessants et d’améliorations permanentes qui ont fait de ce festival un événement complètement incontournable, non plus seulement des montagnes neuchâteloises, mais de la Suisse et au-delà !

Si beaucoup de choses ont effectivement été améliorées, une est restée constante tout au long de ces 12 années, la recherche d’une programmation musicale éclectique de haute qualité, et cela ne changera jamais, soyez-en assurés ! Toute l’équipe du Rock Altitude vous souhaite un excellent festival, riche en émotions et en découvertes musicales !

Meurtre au Rock Altitude

Rocluedo : parmi les groupes de la soirée, qui est le coupable ?

Quand le classeur s’abattit brutalement sur le coin du crâne de cette jeune spectatrice, le choc fut si violent qu’un de ses yeux sortit aussitôt de son orbite, s’en allant, toujours attaché au nerf optique, se poser en douceur contre sa joue. La vision qu’eut alors cette jeune personne au travers de cet œil ainsi délogé fut des plus singulières, les nombreux hommes en face d’elle, tous armés de classeurs d’archivage, paraissant tout à coup bien plus grands… Le coup fatal fut porté par un autre de ses assaillants, lui muni d’une petite layette en métal. Celle-ci se fracassa bien droite sur l’avant de son crâne, lui ouvrant le front à tel point que sa cervelle apparut comme par magie. Elle se mit ensuite à dégouliner le long de son visage de porcelaine.

Mais qui a ôté la vie de cette jeune spectatrice dans la fleur de l'âge ?

Musique et société en déclin

Il y a bonne musique et bonne musique...

Il semblerait qu’à l’heure actuelle, il y ait deux moyens de faire de la bonne musique. La 1ère consisterait à révolutionner le microcosme musical en proposant une mixture inédite, quelque chose qui soit intrinsèquement original, un son jusqu’alors jamais entendu. Mais, hélas, les pionniers se font rares dans notre époque de repompages incessants… L’autre, tout aussi noble, repose sur la faculté de certaines formations à s’inscrire dans un style existant, mais à le pratiquer mieux que n’importe qui, à le transcender et le magnifier. Ceux qui y parviennent vraiment sont, eux aussi, assez rares. Eh oui, ne nous le cachons pas, 90 % de ce qui sort aujourd’hui, c’est de la merde, tout simplement.

Toutefois, deux groupes à l’affiche cette année incarnent chacun l’une de ces réussites. Commençons par les Suisses de Zeal & Ardor qui, avec leur mélange complètement inédit de gospel et de black metal, réussissent un pari qui paraissait impossible : révolutionner un style qui, depuis trop longtemps, se repose sur ses acquis. Vous aurez l’occasion de vous repaitre de ce doux mélange inédit vendredi. Ensuite il convient de mentionner les Neuchâtelois d’Autisti, qui, s’ils s’inscrivent dans un indie rock tirant sur le grunge finalement assez classique, en propose néanmoins une interprétation ultime et définitive ou mélodies envoûtantes côtoient riffs fracassants. À voir absolument ce soir !

Coup de coeur

Listener

Cette formation américaine atypique a bien des chances de créer de nombreux afficionados dans le public du Rock Altitude Festival, toujours à l’affut d’excellence et de nouveauté ! En effet, avec son rock sec et revêche aux arrangements subtils mais toujours puissants, ses tendances parfois plus électroniques et son ambiance générale d’urgence punk, le groupe parvient à façonner un univers à la fois particulier et fascinant. La cerise sur le gâteau, bien-sûr, c’est le leader à la folie tout juste contenue. Car oui, dans Listener, on ne chante pas, on éructe des paroles habitées en mode spoken-word incisif.

Petits plaisirs

du festival

Qu’il est bon de pouvoir se commander une bonne bière bien fraîche sans devoir attendre plus de quelques secondes, cela grâce à une longueur de bar complètement inédite et à l’efficacité ultime des bénévoles !

Rien n’égale la possibilité pour les plus petits d’entre nous de pouvoir rassembler quelques copeaux en un délicieux monticule, puis de monter dessus, permettant ainsi la juste élévation au-dessus de ces maudites têtes bouchant la vue sur le spectacle qui se déroule sur scène…

Entendre les gouttes de pluie délicates s’abattre partout, mais jamais sur nos têtes, cela en raison de la caractéristique magique de notre beau festival : être à la fois un open air, et bénéficier d’un toit certes bienvenu !

On s'en jette un ?

ça réchauffe !!!

Par ces températures ma foi peu clémentes, un stand est à ne manquer sous aucun prétexte, il s’agit bien entendu du stand la Semeuse Café GoutteTM. Eh oui, un stand dédié entièrement à l’art du café fumant fraichement torréfié, du cappuccino onctueux en diable, mais surtout à celui des gouttes diverses et variées. Plusieurs fruits distillés y sont représentés et vous y trouverez également l’inégalable Licor 43, véritable reine des cafés pouces les plus glorieux ! On se réjouit de vous y voir, les joues rouges et le sourire béat ! N’oubliez pas, 5 fruits (ou légumes) par jour, c’est la clef d’une alimentation soignée !

Le guide quotidien du Rock Altitude Festival - 08.08.2017

En plus des contenus digitaux qui chaque jour accompagneront vos pérégrinations au sein du festival, le Rock Altitude imprime quotidiennement une petite gazette au combien sympathique remplie d’un contenu aussi hétéroclite que passionnant ! Des coups de cœurs concernant les groupes à l’affiche, des recommandations sur les divers stands de nourriture et de boissons, des élucubrations sur la musique et son impact sur notre société en déclin, de courts interviews des intervenants (artistes, bénévoles, membres du comité…) et mille autres choses ! Notons particulièrement la présence du « Rocluedo », le récit quotidien d’un meurtre sauvage commis par l’un des groupes à l’affiche… À vous de deviner le coupable !

Ainsi, deux façons de suivre toute l’actualité concernant le Rock Altitude Festival :

  1. Le site du festival et facebook. Là vous trouverez des news de dernière fraîcheur, des live reports et des interviews extensifs.
  2. La gazette imprimée chaque jour et disponible aux bars et aux diverses caisses du festival. Ici, des anecdotes croustillantes, des textes absurdes et une grosse dose d’humour décalé. De quoi largement faire passer le temps en attendant le début des hostilités !

Underside complète la programmation du vendredi ! - 07.08.2017

Le groupe de metalcore népalais (oui oui vous avez bien lu népalais) UNDERSIDE rejoint la programmation de la soirée du vendredi.

Originaire de Kathmandu, la formation népalaise connait déjà la Suisse puisqu'elle a foulé les planches de Rock Oz'Arène en 2014. On les retrouve également au Nouveau Monde en 2015 lors de la tournée "Metal for Nepal" en soutien aux victimes des terribles tremblement de terre ayant dévastés le pays.

Le lien avec la Suisse va même plus loin puisque le batteur du groupe Enigmatik, Guido Wyss, les rejoindra derrière les cymbales lors de leur concert au Rock Altitude !

site du groupe : http://undersidenepal.com

facebook du groupe : https://www.facebook.com/TheUnderside

WALLS OF JERICHO ANNULE ! - 26.07.2017

🚨 ANNULATION 🚨

La mauvaise nouvelle vient de tomber !!! WALLS OF JERICHO annule sa tournée européenne du mois d’août 😱. Le batteur et le batteur de remplacement sont blessés !

Les programmateurs du Rock Altitude suent déjà à grosses gouttes pour trouver un remplaçant. A quinze jours de l’ouverture du festival, ça va être chaud chaud chaud 🔥 ! Tenez-nous les pouces !!! 🤞

l'annonce sur facebook:
https://www.facebook.com/WallsofJericho/posts/10154716034470911

Ecoute la playlist du Rock’Alt ! - 16.05.2017

L’affiche de la 12ème édition - 08.05.2017

Rock Altitude Festival est heureux et fier de vous présenter le visuel de l’édition 2017 du plus montagneux des festivals de rock.

Un changement d’identité graphique assumé, cassant avec les codes de notre regretté Raph Betex, mettant en avant la dualité sombre et joviale du festival dans un style épuré, modulable et facilement identifiable.